Discrimination syndicale, racisme et licenciements au Monop’Daily de la Gare Saint-Charles

Le 31/03/18, les salariés du Monop’Daily de la gare St Charles (filiale du groupe Elior) ont observé un mouvement de grève pour protester contre des conditions de travail désastreuses, avec notamment des comportements racistes de la direction. Suite à ce mouvement qui a été massivement suivi (3 établissements sur 4 étaient fermés) les salariés ont rencontré un responsable national. Malgré le ton rassurant de ce dernier, les travailleurs n’ont eu que pour seule réponse à leurs revendications une série de 3 licenciements.

Par conséquent, et même s’ils sont dévoués à leur clientèle, les travailleurs de Monop’Daily n’ont plus d’autre choix que d’observer une nouvelle journée de grève le samedi 9/06/18 ainsi que mardi 12/06/18. Cette dernière grève étant accompagné d’un rassemblement de salariés en luttes et en grève: GDF/ENEDIS, Cheminots, Dockers, salariés d’EPHAD, etc… Rassemblement lancé par solidarité à l’appel de L’Union Départementale CGT des Bouche-du-Rhône ainsi que de l’Union Locale CGT Marseille Centre-Ville et suivit notamment par plusieurs autres centrales syndicales des cheminots FO, CFDT, SUD, UNSA.

Malheureusement la direction continue son entreprise d’intimidation en convoquant un 4ème salariés à un entretien en vue de licenciement.

C’est pourquoi l’Union Locale CGT Marseille Centre-Ville en appelle à un nouveau rassemblement de solidarité lors de la grève de salariés:

Lundi 18 juin à 10h à la Gare Saint-Charles.

POUR :

La réintégration des salariés injustement licenciés

La fin du management agressif
La fin des discriminations

L’arrêt immédiat des sanctions contre les salariés
De meilleures conditions de travail
Des embauches
Des augmentations de salaire

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *