Grève victorieuse à l’Épicerie paysanne

Lors de trois jours de grève à l’Épicerie Paysanne, rue Léon Bourgeois (13001), les salarié.e.s, soutenues par l’Union locale CGT Marseille centre, on su mobiliser leurs équipes et, via un piquet de grève, sensibiliser les client.e.s et faire pression sur la direction. Les habitué.e.s du lieu ont très majoritairement soutenus les grévistes en discutant, participant à la caisse de grève et s’étonnant des conditions de travail au sein d’une structure qui se déclare coopérative (Scop). Des articles de presse ont contribué à populariser cette lutte.

Suite à ces journées de grève, devant le rapport de force, l’équipe dirigeante a proposé aux salariées grévistes une réunion de conciliation. Celle-ci s’est tenue ce vendredi 10 décembre, en la présence de six salarié.es, de représentants de l’union locale CGT Marselle Centre, et de l’équipe dirigeante (le gérant et la manageure) accompagnée de leur avocat.

Une grande partie des revendications ont été satisfaiaite. L’équipe dirigeante s’est engagée à respecter le Code du Travail (mise aux normes hygiène et sécurité des locaux, visite avec la médecine du travail, paiement rétroactif des jours fériés…), à uniformiser les salaires et à revaloriser la grille des salaires des nouvelle.aux employé.es. Ainsi que proposer des CDI en fin de CDD quand cela n’est pas pour cause de remplacement de salarié.

Leur demande d’une indemnisation pour la pénibilité travail a été refusée .La direction a proposé à la place l’uniformisation pour tous.tes les salarié.es d’une prime Macron.

Les salararié.es demandent dans la plupart de leurs revendications, de la transparence sur la gestion de la Scop, et leur mot à dire sur l’organisation de leur travail et l’aménagement de leur lieu de travail. Ces dernières ont été acceptées par l’équipe dirigeante à condition que la trésorerie le leur permette.

Cependant, dans les deux premiers principes des Statuts de lEpicerie, il est énoncé que la Scop est composée en priorité de coopérateur.ices salarié.es et que son fonctionnement assure la démocratie dans lentreprise et la transparence dans la gestion. Que des salarié.es aient besoin d’exercer leur droit de grève pour que les premières valeurs de l’Epicerie soit un temps soit peu respectées, montre bien que le nerf de la guerre se porte sur les valeurs fondamentales de la Scop.

L’Epicerie Paysanne est-elle véritablement participative et coopérative ?

Sur 14 salarié.es, seul.es 2 bénéficient du pouvoir décisionnaire relatif au statut de sociétaire ; le gérant et la manageure. Malgré les statuts de cette Scop, il apparaît que l’accès au sociétariat est verrouillé, puisque les candidatures sont soumises aux votes des seul.es sociétaires actuel.les ; l’équipe dirigeante, qui de plus n’en a jamais fait la promotion. En l’état, l’accès au statut de sociétaire est verrouillé. 

Les six salarié.es présent.es (d’une ancienneté de 2 à 7 ans) ont exprimé leur volonté d’adhérer à la Scop et insisté pour la tenue d’une Assemblée Générale Extraordinaire le 8 janvier, lors de laquelle l’équipe dirigeante acceptera ou non leur adhésion. Celle-ci leur permettrait d’avoir enfin leur mot à dire au sein de l’Epicerie, en cohérence avec les valeurs des Scop, sans avoir à revendiquer la légitimité de leur implication dans leur vie salariale. A leur yeux, l’accès de tous.tes les salarié.es candidat.es au sociétariat à part égale est désormais la seule conciliation possible. Les salarié.e.s et la CGT seront très vigilant sur ce point, afin que cette Scop soient vraiment géré par celles et ceux qui y travaillent.

A l’issu d’une mobilisation et d’une combativité rare dans ce secteur du petit commerce, les grévistes ont décroché la victoire, démontrant une nouvelle fois que seule la lutte paie

L’Union locale CGT se tient à la disposition de tou.te.s les salarié.e.s du secteur qui souhaiteraient s’organiser pour faire respecter leurs droits, obtenir un salaire décents et obtenir de avancées sociales. Les permanences ont lieu tous les mercredi de 18h à 20h au 55 rue St Férréol (13001). Contact : ulcgtcentre.marseilleATwanadoo.fr  .

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.