Mercredi 22 février : grève et rassemblement à Mc Donald’s

Après une journée d’action réussie avec un piquet de grève devant le McDo de la Blancarde, ce mercredi 22 février la CGT – Mc Do a voté une nouvelle grève dans plusieurs McDonalds du département (de l’UES MUR) avec un rassemblement à 11h30 devant l’établissement de Vitrolles.

  Ca se passera PAS comme ça chez Mc Donald !

Cumul des temps partiel, bas salaires, horaires atypiques, discriminations syndicales, Conditions de travail dégradées, suppressions de postes de travail …  Voilà autant de conséquences de la politique désastreuse menée par la direction de McDonald’s !

La réduction  des effectifs, la nullité des augmentations de salaire,  la vétusté du restaurant,   sont autant de choix réfléchis par la direction de McDonald’s pour œuvrer à l’intérêt d’une classe en précarisant toujours plus ses salariés !

Pour la CGT, d’autres choix sont possibles afin de redistribuer les richesses et non plus par exemple œuvrer à des évasions fiscales tels qu’opérer ces dernières années par le patronat McDonald’s

Face à une situation sociale, déjà compliquée la CGT met en garde la direction sur sa responsabilité d’accroitre la précarité, mais aussi les risques psychosociaux  déjà existants dans le restaurant !!!

Le 1er Février 2017, A l’appelle de la CGT Mc Donald’s, Les salariés s’étaient réunis au Restaurant de la Blancarde pour dénoncer et réclamer leurs droits. Ensemble et solidaires avec l’appui des camarades de la CGT, ce rassemblement a marqué les esprits. Malheureusement depuis, le gérant est resté silencieux envers eux et mieux, il a envoyé un mail à l’ensemble du personnel d’encadrement pour restreindre les investissements et les dépenses diverses et reporter la formation jusqu’à nouvel ordre.

Ce Mercredi 22 février 2017, la CGT Mc Donald’s appelle de nouveau à un rassemblement à 11h30 devant le restaurant de McDonald’s Vitrolles pour lui montrer leur détermination et afin qu’il comprenne qu’ils ne lâcheront rien.

  

Nous  revendiquons  notamment tous comme les travailleurs  Américains un taux horaire minima de 13 €/Heure.  (Bataille  gagnée dans 6 états aux USA) :

–         L’uniformisation des avantages sociaux avec un socle commun de garanties pour tous les salariés de la branche de la Restauration Rapide 

–         Un salaire minimum à 13 €uros de l’heure (équivalent de ce qui a été obtenu dans 6 états des USA)

–         Une véritable participation aux bénéfices

–         La mise en place d’un plan de formation pour tous et toutes ainsi que des évolutions

–         Des travaux de rénovation dans les restaurants

–         Le remplacement du matériel vieillissant et dangereux

–          Des tenues de travail supplémentaires

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.