Grève au lycée Victor Hugo : touche pas à ma ZEP !

Mardi 11 octobre, grève au lycée Victor Hugo contre les menaces sur l’Éducation prioritaire

Depuis presque deux ans , nous attendons de savoir quel sera l’avenir de notre lycée dans la nouvelle carte de l’Education Prioritaire. La très grande majorité des élèves du lycée Victor Hugo (13003) proviennent de collèges classés REP, REP+, le 3e arrondissement de Marseille étant un des quartiers les plus pauvres de France.

Être classé en Éducation prioritaire a des conséquences directes sur les conditions d’apprentissage de nos élèves : nombre d’élèves par classe, possibilité de travail en demi-groupe, nombre de surveillants, soutien à des projets spécifiques …

Abandonner toute politique d’Éducation prioritaire dans les lycées, même si les moyens actuels sont insuffisants, c’est affirmer que les élèves de ces quartiers n’auraient pas vocation à accéder au Bac et aux études supérieures.

C’est pour toutes ces raisons, que les personnels du lycée Victor Hugo, réunis en assemblée générale, ont voté majoritairement la grève pour le mardi 11 octobre, en lien avec d’autres établissements d’éducation prioritaire en région parisienne et ailleurs.

Nous exigeons un véritable statut des lycées relevant de l’Éducation prioritaire pour des équipes stables et des moyens pérennes pour nos élèves !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.