Une nouvelle semaine de mobilisation pour le retrait de la Loi « Travail »

La mobilisation contre le projet de loi ne faiblit pas. Au contraire, les mouvements de grève, y compris reconductibles, s’étendent, s’enracinent et de nombreuses actions, sous des formes diverses, se développent.
Le gouvernement, pour toute réponse à la mobilisation, s’entête à vouloir promulguer cette loi (à partir du 14 juin, elle sera en discussion au Sénat jusqu’au 28 juin pour un retour à l’Assemblée Nationale début juillet avec un vote définitif fin juillet) et tente, par tous les moyens, de plier et étouffer le mouvement social :

– violence d’État (nous l’avons vécu sur notre département avec l’évacuation du dépôt pétrolier de Fos),
– volonté d’interdire les manifestations,
– arrestations en amont et pendant les manifestations,
– levées des piquets de grève,
– communications mensongères, diffamantes, haineuses, notamment contre notre organisation, relayées bien sûr par le Medef et certaines organisations syndicales. Le gouvernement essaie même de diviser dans nos propres rangs, en insinuant qu’il y aurait des négociations secrètes entre le gouvernement et la Confédération.

Face à cette violence physique, verbale, la réponse des salariés avec leurs organisations syndicales ne s’est pas fait attendre : multiplication des décisions de grève et d’action aussi bien sur notre département que sur l’ensemble du territoire. Et c’est bien ce qui fait peur au gouvernement et au Medef : l’élargissement et l’amplification des luttes, d’autant plus que 7 de nos concitoyens sur 10 se déclarent opposés à la loi « travail ».

Amplifier, élargir, c’est le sens de la déclaration unitaire du 2 juin (http://cgt.fr/Loi-Travail-la-mobilisation-ne.html). À nous d’y travailler concrètement comme nous l’avons fait ces derniers jours. Chaque jour doit être un nouvel élan dans la mobilisation.
Dans le département, un certain nombre de secteurs sont engagés dans des grèves reconductibles : Raffinerie, Chimie, Cheminots, GPMM, FLUXEL, Centrale de Gardanne. D’autres s’y engagent, y travaillent : RTM, Énergie, FAPT. Ensemble, il faut continuer à maintenir et à élever le rapport de force.

Programme chargé de la semaine :

– Mardi 7 Juin à 5h :  initiative départementale. Pour infos et covoiturage, contactez votre syndicat ou l’Union locale

– Mardi 7 juin à 9h au Collège Izzo (Tram 2 arrêt Gantes) : grève et manif des Assistant-e-s d’Education. Infos : http://ulcgtcentremarseille.reference-syndicale.fr/rdv/greve-des-assistant-deducation/
– Mardi 7 juin à midi au départ de l’UL : initiative dans la rue St fé pour la Votation citoyenne pour le retrait de la Loi « Travail ». Cf Ci-dessous.
– Mercredi 8 Juin à 7h : initiative départementale. Pour infos et covoiturage, contactez votre syndicat ou l’Union locale
– Mercredi 8 juin de 17h à 20h : urne pour la votation citoyenne devant l’UL
– Jeudi 9 juin à 5h : initiative départementale. Pour infos et covoiturage, contactez votre syndicat ou l’Union locale
– Jeudi 9 juin à 9h30 aux Escaliers de la Gare St Charles :départ du cortège retraité-e-s CGT. Infos : http://www.retraites-cgt13.com/wordpress/actualite/les-sans-dent-en-manif/
– Jeudi 9 juin à 11h30 Place Sadi Carnot : Rassemblement pour le retrait de la Loi « Travail »
– Samedi 11 juin à 10h au Métro Noailles (sortie marché des Capucins) : Tractage et urne pour la votation citoyenne
– Samedi 11 juin à 10h devant la poste de la Plaine : Tractage et urne pour la votation citoyenne

L’argumentaire confédéral unitaire pour la votation citoyenne, les explications, et le bulletin de vote sont téléchargeable ici : http://votationtravail.fr/

Le tract de l’UD c’est ici : http://cgt13.reference-syndicale.fr/2016/05/votation-citoyenne/

Pour la solidarité financière avec les camarades en reconductibles, c’est par là : http://ulcgtcentremarseille.reference-syndicale.fr/2016/05/caisse-de-greve-cgt-pour-les-camarades-en-greve-reconductible-dans-les-bouches-du-rhone/

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *