Soutien intersyndical à la grève des Assistant-e-s d’Education

logo-educ_cgtCNT-SOLogo-sud-educationsnes

Les organisations syndicales CGT Educ’action 13, CNT-SO, SUD éducation 13, SNES-FSU et soutiennent la lutte des personnels AED (assistant-e-s d’éducation) qui dressent le constat que la précarité reste la principale caractéristique de ces catégories de travailleurs. Les surveillant-e-s, qui sont encore en majorité des étudiant-e-s, connaissent les plus grandes difficultés à poursuivre leurs études dans ces conditions : faibles salaires, contrats d’un an renouvelables six ans dans le meilleur des cas et soumis à une très forte pression hiérarchique, travaillant parfois 40 heures par semaine. De plus, une part non négligeable de ces personnels ne sont pas aujourd’hui des étudiant-e-s. L’Education Nationale n’offre aucune perspective à la suite de ces 6 années alors même qu’une part importante de ces ancien-ne-s AED subit ensuite chômage, temps partiel imposé… et donc poursuit l’expérience de la précarité.

Les organisations syndicales CNT-SO, SUD éducation 13, CGT Educ’action, SNES-FSU, soutiennent les revendications des personnels AED et CUI :

A très court terme, en vue des renouvellements effectués entre les mois de juin et juillet :

– possibilité pour celles et ceux qui ont déjà fait 6 ans de contrat d’être renouvelés,

– des contrats pour une période minimale de trois ans sauf s’ils expriment le souhait de contrats plus courts.

Dès la rentrée 2016 :

– plan de titularisation ouvert à tous les AED, et à terme la constitution d’un véritable statut protecteur pour ces catégories de personnels,

– valorisation du travail effectué, passant notamment par la reconnaissance comme membre de l’équipe éducative et pédagogique,

– droit de poursuivre ses études dans de bonnes conditions,

– l’accès à un réel droit à la formation et la reconnaissance des validations des acquis professionnels,

– le droit à la prime REP/REP+

Mardi 24 Mai : Grève des Assistants d’Education

 Rendez-vous à 9h devant le Collège Versaille (13003), puis manif jusqu’à l’Inspection Académique.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *