Mobilisation Total la Mède du 2 juillet

Le jeudi 2 juillet, l’Union départementale CGT 13 appelait à un rassemblement devant la raffinerie Total de la Mède en soutien aux camarades de l’entreprise en lutte. Plusieurs centaines de camarades ont répondu à l’appel. Dans la foulée, une station service Total était bloqué dans l’après-midi.  Le mot d’ordre était clair : pour le maintien de l’emploi, de l’activité raffinage et de l’outil industriel. Les enjeux le sont tout autant : 1300 emplois directs et indirects et près de 20 % de l’autonomie nationale de raffinage.


Le projet de Total pour le site est de transformer la raffinerie de pétrole en usine d’agro-carburants, à partir d’huile de palme. Le développement de gigantesques palmeraies entraine par ailleurs des conséquence écologique et sociales destructrices pour les peuples d’Asie du Sud-Est. La CGT ne laissera pas Total mener son projet et appelle au blocage des stations de vente de produits Total tous les jeudi à partir du 2 juillet.

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *