Raffinerie Total de La Mède : la CGT se mobilise

Ce jeudi 7 Mai, la CGT de la raffinerie Total La Mède ont bloqué le dépôt de carburant, soutenus par des camarades des Unions locales de Martigues et Marseille, ainsi que du Comité chômeurs CGT. Dès 3h du matin et jusqu’à 16h, aucun camion n’a pu sortir. Cette action fait suite à l’annonce du plan de restructuration annoncé par la direction.

Le géant pétrolier, qui vient de verser plus de 7 milliards de dividendes à ses actionnaires, promet un reclassement pour tous les employés notamment dans le biocarburant de première génération. Le délégué syndical CGT Medhi Rachid, dénonce un plan « loin d’être pérenne »,  le biocarburant  étant très peu utilisé. Car Total continuera de raffiner la même quantité de pétrole dans des pays où la main d’œuvre est moins chère et la France devra importer un carburant qu’elle pourrait raffiner elle-même.

D’ici 2020, ce sont près de 250 emplois sur les 500 qui sont voués à disparaitre. A cela, il faut ajouter les emplois de sous traitance liés à la raffinerie. En effet, le port de Marseille-Fos pourrait voir son trafic baisser drastiquement et emporter dans sa chute près de 20 000 emplois dans la région.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *